Pourquoi j’aime de plus en plus le e-commerce (enfin, certains sites)

Depuis quelques années, j’achète de moins en moins en magasin et de plus en plus en ligne. Aujourd’hui, j’estime réaliser environ 80% de mes achats sur Internet (reste encore l’alimentaire que j’achète au Carrefour Market d’à côté parce que je n’aime pas faire de stocks et que j’achète en général juste ce qu’il me faut pour un soir ou deux). Et je suis sans cesse impressionnée par les systèmes de tracking et de CRM de plus en plus performants de certains sites de e-commerce. Ce soir, deux sites m’ont agréablement surprise :

Amazon et son « Economisez en vous abonnant »

La quasi-totalité de mes livres (oui, j’avoue, j’achète encore des livres en vrai papier avec de la vraie encre – mais j’ai encore de bonnes raisons de le faire que je pourrai vous détailler à l’occasion) vient d’Amazon, de même qu’une bonne partie de mes DVD (bon là en revanche, je n’en achète plus, le tandem carte UGC Illimité & VOD – sur la TV d’Orange bien sûr ;-) – me suffisant amplement). Mais ce n’est pas tout : des objets aussi divers que ma télévision, mes chaussures de course à pied ou encore ma brosse à dents ont aussi été achetés via le site. Et c’est justement en regardant si Amazon vendait des recharges pour brosses à dents que je suis tombée sur l’item « économisez en vous abonnant » dans la zone de commande (faudra quand même qu’on m’explique pourquoi le « 4 mois » est le plus souscrit, sachant qu’il y a 3 recharges dans un paquet et que chaque recharge est censée durer 3 mois…).

C’est vraiment un chouette service lorsqu’on habite dans une petite surface et qu’on n’a pas forcément de place pour stocker des choses. Et ca marche pour pas mal d’articles : lessive, boîtes de mouchoirs, etc. (liste des produits éligibles ici) bref, un certain nombre de trucs dont on se retrouve toujours à manquer au moment où veut en utiliser…

Moi qui admirais déjà Amazon pour son moteur de recommandation particulièrement juste (encore perfectible cependant, notamment concernant l’identification de références « identiques » mais provenant d’éditions différentes – j’ai ainsi eu droit à une recommandation d’un livre alors que je venais de l’acheter dans une autre édition), pour son mailing bien ciblé envoyé pile poil au bon timing (j’ai du regarder une ou deux fois le JuicePresso il y a quelques mois, voici qu’on m’envoie un mail m’indiquant que ce produit m’intéresse certainement – rahhh ça y est je le reveux, regardez-le en action), je crois que je suis encore plus contente de leur service d’abonnement aux produits commandés fréquemment.

Made In Design

Dans un autre esprit, j’ai souri en voyant ce mail envoyé par Madeindesign alors que j’avais mis un article dans mon panier et que je m’étais égarée ailleurs (j’ai particulièrement souri en voyant les montants indiqués : livraison gratuite à partir de 80 euros alors que mon panier en faisait 79 – très probablement une coïncidence, mais si ce n’est pas le cas, ils sont vraiment forts).
On a de plus en plus tendance à faire plusieurs choses à la fois, et il m’arrive fréquemment de commencer des commandes quelque part, puis de les oublier et d’éteindre mon ordinateur. La petite piqûre de rappel par email me paraît donc fort bien trouvée (et ça marche plutôt bien, en tout cas dans mon cas).

Bref, tout ça pour dire que j’aime beaucoup la façon dont évoluent bon nombre de sites de e-commerce – et ce n’est pas fini, il y a encore plein de belles choses à faire dans le domaine (on peut aussi voir les choses différemment en considérant qu’ayant passé commande sur les deux sites mentionnés ci-dessus je me suis tout simplement bien faite avoir, mais bon moi je suis bien contente de mes achats :-) )

La bonne surprise de Groupon… puis la moins bonne

Il y a un certain temps, j’ai acheté un bon chez Groupon pour un restaurant indien. Malheureusement, quand est venu le moment de réserver mon dîner, je suis tombée sur la messagerie – saturée – dudit restaurant. Après plusieurs autre vaines tentatives à des jours et heures différents, j’ai finalement du me résigner à écrire à Groupon pour leur demander ce qu’il fallait faire dans ce cas, et j’ai reçu la réponse suivante :

Du coup, je me dis :
1. Ils sont réactifs chez Groupon (message envoyé le soir du 8 février, réponse reçue le lendemain dans la matinée)
2. J’aurais évidemment préféré un remboursement (je n’ai rien acheté chez Groupon depuis l’année dernière et je supprime presque machinalement leurs messages quotidiens), mais la solution proposée par Groupon est tout à fait acceptable, et appréciable
3. Ils sont même plutôt gentils (mon bon était valable du 12 août 2011 au 11 février 2012, j’aurais quand même pu me manifester un peu plus tôt que le 8 février)

Puis, le 10 février je reçois cet email :

Et là, je me dis : dommage…